Avez-vous comparé votre salaire actuel au marché ?

Après les dépenses du temps des fêtes, voici le temps de commencer la nouvelle année du bon pied. Pourquoi ne pas comparer votre salaire à celui du marché ? Qui sait ? Vous serez peut-être en mesure d’obtenir l’augmentation que vous espérez depuis longtemps.

De nombreux outils existent pour savoir si votre employeur vous rémunère à votre juste valeur. Les Guides salariaux 2020 de Robert Half, par exemple, fournissent les échelles salariales pour 250 postes dans les domaines de la comptabilité, de la finance, des technologies et du soutien administratif, selon le niveau d’expérience et la ville.

Le salaire d’un adjoint administratif débutant se situe, par exemple, entre 35 000 $ et 55 000 $ à Montréal et à Toronto, tandis que celui d’un analyste financier se situe entre 65 000 $ et 125 000 $ dans les mêmes villes. Pour sa part, un architecte de réseau peut gagner jusqu’à 125 000 $, à Kitchener, en Ontario.

Des salaires qui varient selon la ville

Pour l’ensemble des 250 postes recensés par le guide, les salaires de départ tendent à être plus élevés dans les grandes villes comme Calgary (+5,2 %), Toronto (+5 %), Vancouver (+4,9 %), Edmonton (+3,2 %) et Montréal (+3,1 %) Cela s’explique par plusieurs facteurs, dont le coût de la vie et la disponibilité des professionnels dans le secteur, selon le site Internet de Robert Half.

Quand s’informer ne suffit pas

Les trois quarts des travailleurs canadiens savent quel devrait être leur salaire dans leur situation actuelle, selon un sondage en ligne de Robert Half mené auprès de 400 employés de bureau au Canada. Plus de la moitié ont indiqué avoir vérifié leur salaire par rapport au taux du marché au cours de la dernière année, ou comparé leur salaire à celui de leurs collègues.

Mais ce n’est pas tout d’être bien informé ! Selon le même sondage, seul un travailleur sur dix s’est servi de l’information sur son salaire pour négocier une augmentation auprès de son patron, et seulement 4 % pour négocier le salaire d’un nouvel emploi. Pourtant, près de la moitié estiment qu’ils sont sous-payés.

Après vous être informé sur les salaires du marché en ligne et auprès de vos collègues, ayez donc le courage de cogner à la porte de votre patron pour faire valoir votre valeur. Dans plusieurs secteurs, dont l’administration, la finance et la comptabilité, les professionnels sont très demandés. Vous avez donc tout à gagner…

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#