Bilan Embauches et congédiements – Avril 2017

Un bilan des entreprises qui ont embauché et qui ont congédié des employés au cours du mois d’avril 2017

EMBAUCHES

Technoparc Montréal, le plus grand parc d’entreprises technologiques du pays, prévoit accueillir davantage d’entreprises au cours des prochaines années et atteindre les 10 000 employés d’ici 2021, une augmentation de plus de 40 % pour ce pôle de recherche en génie et en sciences de la vie.

Une belle croissance est en marche pour Ranger Design, une entreprise de fabrication et d’aménagement intérieur de camions légers. La compagnie vient de déménager dans un nouveau siège social, à Baie-d’Urfé, et prévoit l’embauche sous peu de plus de 50 employés.

Les installations québécoises du fabricant d’autobus à faibles émissions de gaz à effet de serre Nova Bus recruteront 200 nouveaux employés pour répondre à la demande d’un carnet de commandes qui s’épaissit chaque année. 

Les dépanneurs Couche-Tard poursuivent leur croissance sur le territoire lavallois : les activités d’expansion, dont l’agrandissement des installations, exigeront la création de 200 nouveaux emplois.

Le monde du jeu vidéo est toujours en effervescence à Montréal : le studio Motive, propriété d’Electronic Arts, envisage de créer 500 nouveaux postes dans la métropole au cours des 10 prochaines années.

 

CONGÉDIEMENTS

Au Canada, le géant américain du détail Walmart procède à des changements de structure au sein de ses 410 magasins : 400 personnes ne seront plus « associées »

La perte d’un contrat majeur pour G-Spek, à Magog, force l’entreprise de services d’inspection et d’impartition pour le secteur manufacturier à se départir d’environ 130 employés d’ici le milieu de l’été.

Mauvaise nouvelle pour une trentaine de personnes travaillant chez Recyclo-Environnement, dont les fondateurs, qui doivent subir des coupes visant à redresser l’organisme d’économie sociale de Sorel.

Les journaux imprimés sont en plus mauvaise posture que jamais avec l’annonce de la mise en vente de 93 journaux de TC Transcontinental. On prévoit la disparition de dizaines d’emplois.

La compagnie d’assurances Great-West a annoncé à la fin avril que d’ici les deux prochaines années, elle supprimerait près de 1 500 emplois afin de réduire ses coûts et relancer ses activités.

 

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#