Lecture: “Le candidat viscéral” par Mathieu Guénette et Catherine Bédard

Trouver le meilleur employé pour son entreprise, n'est ce pas le souhait de chaque recruteur?! Aussi compétent et performant soit un employé, comment s'assurer que la chimie sera au rendez-vous? 

"Parlez moi d'un moment d'émerveillement et d'un moment d'indignation"… cette question a-t-elle son sens lors du recrutement d'un futur directeur des ventes? 

Au-delà des diplômes et des capacités techniques pour accomplir telle ou telle tâche, l'introspection, l'ouverture à l'autre sont-elles des enjeux pour le poste? 

La capacité d'affirmation pourrait-elle faire la différence dans le choix du candidat? Et le manque de persérance pourrait-il faire échouer de futurs projets?

Notre article du 22 juin sur le "matching affinitaire" évoquait à quel point (60%!) la psychologie et le cognitif avaient un impact sur la motivation de l'employé, et par conséquent sur sa réussite et celle de l'entreprise. L'article dénombrait d'ailleurs quelques outils et plateformes pour faire en ligne un tri préalable, s'appuyant sur les traits de personnalité des candidats. 

Plaçons nous maintenant dans un contexte d'entrevue, avec l'ouvrage de Mathieu Guénette et Catherine Bédard: 'Le candidat visceral, un guide pratique en sélection pour un regard approfondi sur le candidat' est guide qui s'adresse à son tour aux recruteurs lors de la phase de sélection, et un support pour le déroulement des entrevues. 

Là aussi il s'agit de cerner le candidat autrement que par l'évaluation des compétences de sa performance.  À travers des exemples concrets les auteurs illustrent comment, au-delà des compétences,  la valorisation du candidat une fois en poste, grâce au respect et à la mise en valeur de ses émotions, s'avère un avantage distinctif pour les entreprises. 

Le guide propose aux recruteurs une approche pour modifier ou adapter les processus de sélection et le déroulement de leurs entrevues pour tenir compte de ces dimensions émotionnelles.

C'est justement parce que ces caractéristiques sont moins tangibles, qu'elles doivent être traitées avec rigueur: pour faire une analyse juste et créer un cadre de référence le livre décortique 15 dimensions, et propose des outils de mesure: 

  • Grilles d'analyse précises,
  • Nombreuses questions d'entrevue
  • Descriptions de profils types
  • Adéquation de capacités viscérales en fonction de profils de postes
  • Outils de rétroaction (pour les candidats et pour les gestionnaires) 

L'idée du référentiel viscéral n'est pas de remplacer les méthodes existantes, mais de les compléter. Mais pour gérér pleinement les émotions et les intégrer au recrutement, l'ensemble du processus doit nécessairement changer.

 

Le candidat visceral, un guide pratique en sélection pour un regard approfondi sur le candidat

Mathieu Guénette-Cahterine Bédard

Édition Yvon Blais –  316 pages

http://www.editionsyvonblais.com/detail-du-produit/le-candidat-visceral/

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#