Les employés canadiens distraits par les grands évènements sportifs

Un récent sondage d’Office Team révèle que les matchs de la coupe Stanley déconcentrent certains employés canadiens pendant leur temps de travail.

25 % des gestionnaires canadiens pensent que les activités autour de la coupe Stanley, comme le visionnage de matchs ou les paris sportifs entre collègues, ne devraient pas être autorisés au travail, selon une étude d’Office Team. 53 % sont plus modérés : ils pensent que ces évènements de groupes sont tolérables avec modération. Et 18 % les voient comme une bonne distraction. Selon l’étude, à condition que cela n’interfère pas avec le travail, les activités de ce type sont d’ailleurs positives pour le moral et construisent l’esprit d’équipe.

Le sondage demandait également à quelle fréquence les employés se sentent distraits par les évènements sportifs. 20 % des personnes interrogées se disent parfois distraites, tandis que 32 % pensent l’être rarement et 48 % disent ne l’être aucunement. Les réponses diffèrent en fonction du sexe et de l’âge des sondés. Ainsi, 29 % des hommes contre seulement 11 % des femmes avouent être distraits au moins occasionnellement par les évènements sportifs, tout comme 30 % des professionnels âgés de 18 à 34 ans.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#