Ces employés qui se cachent pour s’aimer…

 Vous évoluez bien au sein de votre entreprise et voilà que l’amour vous surprend au détour d’un cubicule… Avez-vous un malaise à déclarer cette relation à votre employeur ? Si la réponse est oui, rassurez-vous, vous n’êtes pas seuls !

 Une nouvelle étude d’ADP Canada révèle la nécessité de clarifier les politiques relatives aux relations amoureuses en milieu de travail.

 Quelques faits saillants : près de la moitié (45 %) des personnes interrogées ayant vécu une relation amoureuse au travail l’ont caché à au moins une personne, tandis que 27 % l’ont dissimulée à tous leurs collègues. Sans surprise, c’est surtout face à la direction ou aux ressources humaines que la culture du silence se fait plus insistante. « Si on cache quelque chose, c’est parce qu’on ne se sent pas bien, qu’on a l’impression de faire quelque chose de répréhensible, remarque Pierre Colangelo, vice-président des ventes chez ADP Canada pour la région du Québec. Or, une relation amoureuse est ultimement une belle nouvelle. » Ce dernier explique que le but de l’étude était d’évaluer la connaissance des employés des codes de conduite relatifs aux relations amoureuses en milieu professionnel.

 Pourquoi la transparence ?

Le constat est clair : les employés se sentent un peu dans le néant. Ainsi, environ la moitié des participants (49 %) affirment que leur entreprise n’a pas de politique officielle concernant les relations amoureuses au travail. Au Québec, ce chiffre grimpe à 65 %. « Qu’il n’y en ait réellement pas ou que les employés ne soient tout simplement pas au courant, le résultat est le même », dit Pierre Colangelo. « Il faut qu’il y ait des politiques et qu’elles soient claires, poursuit-il. Il faut aussi offrir du soutien aux employés et s’assurer qu’ils connaissent les marches à suivre, les procédures en cas de relations amoureuses au travail. » Et si ces politiques existent déjà, il est du devoir des gestionnaires de rafraîchir la mémoire des employés en mettant en place les outils nécessaires.

 Pourquoi est-il important pour les entreprises de s’assurer que l’information au sujet des relations amoureuses soit bien transmise ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas dans un but répressif ou pour instaurer des sanctions. Les relations amoureuses sont d’ailleurs rarement prohibées. Ce serait plutôt pour dissiper les malaises venant des employés eux-mêmes. « Ultimement, un employé qui se sent bien dans son milieu de travail sera plus loyal et plus productif. C’est gagnant-gagnant », conclut le vice-président des ventes d’ADP Canada.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#