Bilan des embauches et des congédiements – juillet 2022 : une diminution de l’emploi observée

Selon les plus récentes données publiées dans le cadre de l’Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada, le nombre de personnes qui occupent un emploi au Canada a légèrement diminué au cours du dernier mois. Le pays compte actuellement 19 597 100 personnes en emploi (-0,2 %, par rapport au mois dernier). 

Les secteurs les plus touchés par ce recul sont ceux des services, avec une diminution de 76 000 (-0,5 %) principalement recensée dans l’industrie du commerce de détail. Une augmentation est par contre observée depuis le mois dernier dans le secteur des biens, avec une progression de 33 000 (+0,8 %). Les domaines de la construction et de la fabrication ont notamment été touchés par cette hausse. 

L’emploi a connu une diminution au Québec et à Terre-Neuve-et-Labrador en juin. Une augmentation par rapport à mai est cependant observée à l’Île-du-Prince-Édouard et au Manitoba.

Un premier recul de l’emploi depuis janvier 2022

Le dernier mois marque une diminution de l’emploi de 43 000 (-0,2 %), un résultat à la baisse qui n’est pas associé aux restrictions de santé publique imposées depuis le début de la pandémie de COVID-19.

La population canadienne est aussi actuellement moins portée vers le travail autonome. L’Enquête enregistre une baisse du nombre de travailleurs et travailleuses autonomes de 59 000 (-2,2 %). Les chiffres demeurent par contre stables pour les personnes salariées des secteurs public et privé.

Recul chez les plus âgés et stabilisation de l’emploi étudiant

La diminution de l’emploi en juin est attribuée à une baisse du nombre de personnes en recherche d’emploi, notamment chez les travailleuses et les travailleurs âgés de plus de 55 ans (-51 000; -1,2 %). Le recul est principalement survenu chez les hommes âgés de 55 à 64 ans (-32 000; -1,8 %). 

Une stabilisation a été enregistrée en juin pour les personnes du groupe d’âge des 25 à 54 ans, autant chez les hommes que chez les femmes. 

L’Enquête démontre également que le taux d’emploi chez les jeunes de 15 à 24 ans était plus élevé en juin (53,2 %) qu’avant la crise sanitaire en juin 2019 (51,2 %). Des chiffres similaires à ceux comptabilisés en mai dernier. 

Le taux de chômage canadien dans un creux historique

Les données de juin indiquent que le taux de chômage actuel rejoint un creux historique de 4,9 %, une baisse de -0,2 % comparativement au mois de mai. Les travailleurs et travailleurs au chômage ont quant à eux diminué de 54 000 (-5,1 %) et représentent aujourd’hui 1 million de personnes au Canada. 

*Source :  https://www150.statcan.gc.ca/n1/daily-quotidien/220708/dq220708a-fra.htm

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#