Entrevue avec Suzanne Moquin, directrice générale du portail LesPac

«En diminuant nos tarifs, nous nous sommes assurés d’augmenter notre compétitivité»,
Suzanne Moquin, directrice générale du portail LesPac

La crise a forcé le site d’annonces classées LesPac à abaisser à 15$ son prix d’affichage d’offres d’emploi en septembre dernier. Une stratégie payante, puisque le nombre de postes publiés depuis a grimpé de 76%. «Nous sommes dans un marché de concurrence, nous nous devons d’être constamment agressifs», soutient la présidente du portail, Suzanne Moquin.

Comment avez-vous réalisé que le tarif initial de 100$ par annonce était trop élevé?

Quand nous avions fixé le prix à 100$, il y a trois ans et demi, nous étions encore très agressifs dans notre tarification. Nous regardions ce qui se faisait ailleurs et nous étions en deçà des autres offres. En 2009, le contexte économique a été très difficile, tant au niveau des offres d’emploi disponibles que des budgets des entreprises. La crise a mis une pression supplémentaire sur les employeurs. Notre clientèle compte beaucoup de PME, et une dépense de 100$ pour chaque affichage demeure assez onéreuse. Nous avons alors décidé de ramener les coûts au plus bas.

La concurrence est sévère dans votre secteur, notamment avec le portail Kijiji ou les sites emploi. Comment vous démarquez-vous?

D’abord, Kijiji n’est pas notre concurrent direct. Ils ont aussi une section emploi, mais ils n’ont pas de volume d’affichage très élevé dans ce domaine. Nous avons en tout temps une moyenne de 400 postes publiés chez nous. Quant aux sites généralistes comme Jobboom ou Workopolis, ce sont des environnements spécialisés qui offrent des volets différents des nôtres. Pour s’assurer de demeurer compétitifs, nous misons sur des nouveautés comme l’ajout de vidéos qui peuvent désormais être publiés sur LesPac, notamment dans les offres d’emploi. Aussi, les recruteurs et les employeurs qui affichent chez nous ont la possibilité de diffuser leurs annonces sur leur propre page Facebook. Avec ces changements et à seulement 15$ par annonce, nos services sont complets et abordables.

Comment arrivez-vous à concurrencer le site Emploi Québec qui offre lui aussi un espace d’affichage de postes, mais sans aucun frais?

Nous n’avons pas les mêmes clientèles. Nous sommes notamment bien placés pour atteindre les chercheurs d’emploi passifs, qui occupent un poste mais sont ouverts à d’autres opportunités. Ils viennent sur notre site pour magasiner une automobile ou une maison, mais ils ont nombreux à consulter ensuite notre section emploi. C’est notre façon d’attirer un client qui ne visitera pas nécessairement un autre portail. Par ailleurs, les employeurs savent qu’ils ont plus de chances de combler rapidement un besoin s’ils publient leurs annonces sur différents portails, nous sommes donc complémentaires.

Quels sont les secteurs d’emplois les plus affichés sur LesPac?

La vente au détail a toujours été un domaine prisé par les annonceurs. Il y a beaucoup de roulement dans ce type de métier et une partie de notre clientèle recherche dans ce domaine. Les secteurs de la santé et de l’éducation ont également beaucoup de postes à afficher. Nous calculons que notre clientèle a entre 17 et 77 ans, donc une multitude d’offres d’emploi sont susceptibles de les intéresser. Nous constatons de façon générale que depuis le début de l’année, le nombre de postes affichés dans tous les milieux a connu une légère hausse, mais les effets de la crise se font encore ressentir.

Les annonces classées sur le Web ont-elles définitivement supplanté celles dans les journaux?

Oui. Nous ne nous trompons pas en disant qu’Internet a gagné. C’est une mutation qui a été amorcée il y a plusieurs années. Tous les domaines commencent à suivre cette voie, y compris l’emploi. Il y a encore des offres d’emploi dans les journaux, mais les tarifs sont élevés et la diffusion est de courte durée. Ce sont davantage des postes de cols blancs qui y sont publiés. Pour les PME et pour combler des postes de type col bleu ou plus technique, un investissement dans le papier est difficile à justifier. Ce sont d’ailleurs dans ces domaines que le taux de postes comblés grâce à l’affichage dans LesPac est le meilleur.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#