6 PME albertaines sur 10 sans plan de relève

À en croire la dernière étude menée par ATB Financial, le plan de relève ne fait vraiment pas partie des priorités pour les PME albertaines. Peut-être à tort, elles préfèrent se concentrer sur la croissance de leur affaire et la gestion de personnel.

 

Ne pas disposer de plan de relève pour une entreprise, c’est courir le risque qu’elle ne perdure pas une fois son fondateur à la retraite. C’est pourtant le choix d’une majorité de propriétaires de PME en Alberta, trop occupés à gérer leur affaire à court ou moyen terme. Alors que 42% d’entre eux ont 55 ans et plus, la retraite semble effectivement bien loin pour bon nombre d’entre eux. À ce jour, seuls 7% des PME de la province disposent d’un plan de relève formellement écrit quand 6 PME sur 10 n’en ont aucun. C’est l’évaluation de leur affaire et la recherche d’un successeur viable qui semblent poser le plus de problème.

Des dirigeants optimistes

 

S’engager dans un processus de relève prend des années et l’anticiper est souvent la meilleure manière pour réaliser une transition sans heurt et maximiser la valeur potentielle de l’entreprise. En Alberta, les préoccupations sont ailleurs (recherche de personnel et gestion des talents) et les dirigeants plutôt optimistes face à l’avenir. Toujours selon l’étude d’ATB Financial, 87% d’entre eux voient leur entreprise au même niveau, voire en croissance, dans les six mois à venir.
 

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#