5 bonnes pratiques pour évaluer vos talents

Les entreprises d’aujourd’hui doivent préparer les leaders de demain, mais comment faire pour évaluer les meilleurs éléments au sein de vos équipes ? Quelques bonnes pratiques pour identifier des potentiels futurs gestionnaires. 

1.Voir le futur dans sa boule de cristal
Avant d’identifier de potentiels futurs gestionnaires, le superviseur d’une équipe doit avoir une bonne idée des objectifs futurs de l’entreprise et penser en fonction de cet horizon. « Beaucoup de gestionnaires font l’erreur de miser sur des leaders qui évoluent bien dans leur contexte actuel, mais qui pourraient ne pas correspondre aux mandats futurs », analyse Chantal Boutin, consultante en ressources humaines, spécialiste en coaching d’équipes de direction au sein du cabinet Axxio. Autrement dit, il faut savoir où l’on va et s’assurer de rallier les personnes qui peuvent et qui veulent marcher avec nous dans cette direction.

2. Ne pas considérer seulement l’expertise
Votre employé est peut-être le meilleur technicien dans son domaine ou le spécialiste le mieux reconnu de sa discipline, mais ça ne fait pas nécessairement de lui un leader. « Il faut davantage chercher à mener vers le leadership ceux qui ont un grand sens du travail d’équipe, une bonne écoute, ou qui ont un certain pouvoir d’influence et une capacité à inspirer la confiance », détaille la consultante en ressources humaines.

3. Tirer profit de l’évaluation de rendement
La plupart des entreprises ont déjà mis en place une structure d’évaluation de leurs employés, et c’est une excellente pratique. « Mais il faut aller plus loin, explique Chantal Boutin. Assurez-vous d’inclure dans l’évaluation des questions pour tester le leadership de vos employés. Vous pourriez être surpris par certains. Il faut ensuite maintenir avec eux une conversation ouverte à ce sujet. »

4. Ne jamais remiser son radar
« Vous devez en tout temps observer vos équipes avec l’œil du chasseur de têtes, pour identifier les qualités de gestionnaire pouvant émerger chez l’un ou l’autre dans de nombreuses situations de travail », conseille Chantal Boutin. Les réunions d’équipe sont un espace privilégié pour observer vos ouailles, mais soyez également à l’affût de leur comportement quotidien. Sans devenir un micro-gestionnaire obsessif, tentez de ne pas rater les moments où vous pourriez être témoin des bons coups d’un leader en devenir. Vous pouvez aussi mandater un employé à un projet spécial pour « tester l’eau »

5. Ne négligez pas les tests psychométriques
Une fois que vous avez identifié un leader, il vous sera très utile de procéder à une batterie de tests pour en apprendre davantage à son sujet. « Ils ne remplacent pas votre bon jugement, mais ils peuvent vous aider à mieux cerner la personnalité de l’employé. » Et vlan !

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#