Google : l’entreprise préférée des étudiants

Google fait l'unanimité auprès des étudiants en commerce et écoles d'ingénieurs qui ont classé la société au premier rang de leurs entreprises préférées. C'est ce que révèle l'enquête menée par Universum’s 2013 IDEAL Canadian Employer Rankings auprès de 29 000 étudiants canadiens diplômés de premier cycle. Une préférence qui en dit long sur leur manière d'envisager leur vie professionnelle future.

En deuxième position des entreprises favorites des étudiants en commerce, on retrouve le le Gouvernement du Canada, et Microsoft pour ceux des écoles d'ingénieurs. Apple figure en troisième position pour les deux groupes. Par ailleurs, ce sont les secteurs des services et les emplois gouvernementaux qui attirent le plus les étudiants canadiens alors que les étudiants américains préfèrent ceux du conseil en gestion et de la distribution. En revanche, le domaine bancaire qui n'a pas obtenu de bonne note aux États-Unis se maintient parmi les plus populaires au Canada. Les secteurs du tourisme, du juridique et de la mode s'avèrent être les moins plébiscités. Ces tendances s'expliquent notamment par les priorités affichées par les  étudiants en termes d'objectifs professionnels… et personnels.

L'harmonie entre vie et travail : une priorité
64% des étudiants en commerce ont en effet déclaré que l'équilibre entre vies personnelle et professionnelle était leur premier objectif de carrière. Un chiffre qui n'est tombé qu'à 60% parmi les élèves ingénieurs. D'après Melissa Murray Bailey, présidente d'Americas at Universum, il est difficile d'expliquer les raisons de cette attente formulée par les étudiants d'harmonie entre vie et travail. Qu'il s'agisse d'une caractéristique intrinsèque à la génération Y ou du résultat d'une flexibilité croissante des organisations, comme c'est le cas de Google, les entreprises doivent incorporer cette notion dans leurs valeurs employeur.

La sécurité de l'emploi, un environnement de travail créatif et amical et les défis intellectuels font également partie des préoccupations des étudiants. Les points de vue diffèrent concernant les situations de travail. Si les étudiants en commerce privilégient un environnement professionnel convivial, ceux des écoles d’ingénieurs le préfèrent créatif, dynamique et stimulant. Graham Donald, président de Brainstorm Strategy Group, entreprise partenaire de l'enquête, note un mouvement remarquable au cours des dernières années vers la place faite à l'environnement de travail. La génération Y conduit les employeurs à se concentrer davantage sur des lieux de travail sains à travers le développement de bonnes relations au sein des équipes, de liens avec les mentors, de formation et développement et d'emploi sécuritaire. Les employeurs qui sont en mesure d'attirer et de retenir cette génération gagneront par ailleurs en productivité et en loyauté de la part de leurs autres employés, et ce quel que soit leur âge.
 

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#