La diversité au travail: toujours un enjeu

La firme de sécurité Garda World affichait jusqu'à récemment des offres d'emploi « pour citoyens canadiens seulement ». La compagnie a dû les retirer, mais cet évènement a ramené à l’avant-plan les enjeux de gestion de la diversité en milieu de travail. L'intégration passe avant tout par le travail, après tout.

 

Au Canada, Garda est reconnue comme l'une des principales sociétés qui embauche des agents de contrôle pour de nombreux aéroports dans le pays. Bien des gens ont été choqués en apprenant que certaines de leurs offres d'emploi excluaient les candidats qui n'étaient pas citoyens canadiens, un acte non conforme à la règlementation fédérale. L'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) stipule en effet que les agents de sécurité peuvent être soit des citoyens soit des résidents permanents.

« Ce sont des exigences et elles doivent être claires. Nous avons donc demandé à Garda de modifier leurs offres de recrutement, et nous comprenons qu'ils le feront dès que possible », a déclaré à la CBC le porte-parole de l'ACSTA, Mathieu Larocque.

Ces pratiques d'exclusion ne sont pas nouvelles, mais les avantages d'avoir une main-d'œuvre immigrante et diversifiée sont nombreux et incontestables.

En 2013, le Globe and Mail a d’ailleurs publié un dossier spécial sur la diversité en milieu de travail. Et la conclusion était claire.

« La diversité en milieu de travail stimule l'innovation, permet d’accroître ses parts de marché et réduit le roulement de personnel. Ces avantages sont bien documentés et adoptés par les plus grands employeurs canadiens ».

Un de ces employeurs est Zabeen Hirji, chef des ressources humaines de la RBC. « Pour gagner dans votre marché, vous avez besoin d'embaucher le marché », affirme-t-elle.

Garda encourage maintenant les candidats concernés à déposer une plainte au sujet de leur expérience, et des enquêtes pourraient être lancées.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#