Le Canada, dans le top 5 pour les entreprises de démarrage

Une étude de l'université de Washington, rapportée par Fast Company, révèle que le Canada occupe la deuxième place en termes d'opportunités pour les entreprises de démarrage (ou startups).

 

Le classement évalue les pays selon cinq critères : les sources de financement, l’éducation de la main d’œuvre, le niveau du coût de la vie, la santé de l’économie du pays et le niveau de taxation des entreprises. C'est Hong-Kong qui remporte la palme avec un taux de taxation des entreprises de seulement 16,5%, une main d'œuvre diplômée (51,8% de diplômés du secondaire et 27,7% du post-secondaire) et des prix à la consommation peu élevés.

 

Les points forts du Canada : l'éducation et un taux d'inflation presque neutre

 

Le Canada pour sa part se démarque par la faiblesse du coût de la vie, sa population éduquée (88% de diplômés du secondaire et 24,2% du post-secondaire). De plus, son taux d'inflation particulièrement bas (1,2%) laisse présager des prix qui n'évolueront pas dans un avenir proche. On apprend également dans l'infographie que les sources de financement proviennent principalement de la Banque du développement du Canada, le réseau du développement des collectivités du Canada et le portail du financement.

 

Les trois autres pays qui viennent compléter ce top 5 mondial sont les États-Unis, marqué par son faible coût de la vie, sa main d'œuvre qualifiée et son taux d'inflation de 1,5% ; Singapour pour son taux de taxation des entreprises de 17% et son faible taux d'inflation (1,5%) ; et l'Australie grâce à son niveau d'éducation et des coûts de location immobilière bon marché.

 

Source et détails

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#