Mesurer et gérer l’innovation : un défi pour les entreprises canadiennes

Les capacités d'innovation du Canada ne sont pas exploitées par les entreprises, selon le Conference Board du Canada. En cause : Une mauvaise voire une absence d'utilisation des indicateurs adéquats pour mesurer et gérer l'innovation.

Les entreprises ralentissent leur propre croissance en ne disposant pas d'indicateurs efficaces pour mesurer et gérer l'innovation. Les analyses comparatives à l'échelle internationale montrent que le pays n'améliore pas son bilan et serait même entrain de le détériorer et par conséquent de freiner son potentiel de croissance, avertit sur son site le Conference Board du Canada.

Des indicateurs ignorés ou inadaptés

Ce sont près de 40 % des entreprises canadiennes qui ne mesurent pas le succès de leurs activités en matière d'innovation. Parmi les firmes qui opèrent des mesures, la plupart utilisent un nombre et des types d’indicateurs qui ne s'appliquent pas de manière adéquate à leurs résultats financiers nets. Et seulement 8% des entreprises disposent d'un nombre suffisant d'indicateurs et obtiennent ainsi de meilleures performances que les autres.
Autres faits relevés par le Conference Board du Canada : les cadres supérieurs font preuve d'un désintéressement particulièrement marqué, le marché demeure méconnu et la culture organisationnelle dissocie la gestion du risque et l'innovation. Autant de facteurs qui viennent gêner les possibilités d'innovation des entreprises.Rappel

Conseils sur les indicateurs à utiliser

Un rapport rédigé par le Conference Board du Canada pour le Centre pour l'innovation des entreprises, « Mesures de l’innovation en affaires des entreprises au Canada », suggère l'utilisation de divers indicateurs pour permettre aux entreprises d'évaluer concrètement leurs capacités d'innovation. À savoir : le retour sur investissement en matière d'innovation, l'amélioration de la performance des produits ou encore le taux de satisfaction de la clientèle à l'égard des nouveaux produits.
Parmi, les indicateurs établissant une corrélation plus exacte avec les résultats financiers globaux, le rapport mentionne un degré plus élevé de participation des cadres supérieurs, une meilleure compréhension du marché et la gestion des risques liés à l'innovation.
Enfin, ce rapport indique par ailleurs que de meilleurs résultats seront obtenus par les entreprises qui font usage d'indicateurs multiples.
 

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#