Près d’un quart des entreprises laissent leurs employés magasiner en ligne

À l'approche de la période des Fêtes, la tentation de débusquer les aubaines sur Internet est grande, et ce même depuis son lieu de travail. Bonne nouvelle : les entreprises y sont plutôt favorables, faisant confiance à la capacité de leurs employés à gérer leur temps.

 

D'après un sondage mené par Robert Half Technology auprès de 270 directeurs des systèmes d'information à travers le pays, 22% des entreprises laissent un accès illimité aux employés pour magasiner librement en ligne alors qu'elles n'étaient que 12% en 2012. 54% veillent à ce que l'usage des sites d'achat demeure raisonnable en exerçant une surveillance. Et 24% des entreprises bloquent d'emblée tout accès à ces plateformes, soit une baisse de 33% par rapport à 2012.

 

Des superviseurs indulgents

Alors que les employés considèrent le magasinage comme une activité normale, ils éprouvent toutefois des remords lorsqu'ils s'y adonnent. 19% des 450 salariés interrogés se sentent en effet coupables de passer du temps sur des sites d'achat, 15% se sentent moins productifs et 27% pensent que leurs collègues qui achètent en ligne négligent leur travail.

Pour leur part, les superviseurs semblent plus indulgents. En effet, sur 12% des travailleurs ayant déclaré avoir été surpris par leur chef en train de magasiner en ligne, seulement 6% ont été réprimandés.

 

Une marque de confiance

D'après Deborah Bottineau, directrice régionale principale chez Robert Half Technology « permettre aux employés d'avoir accès aux sites de magasinage en ligne constitue un moyen facile d'obtenir leur gratitude (en particulier pendant la période des Fêtes), en leur montrant que nous avons confiance en leur capacité de gestion du temps ». Pour autant, les professionnels doivent se montrer responsables en minimisant les distractions pendant leurs heures de travail, et vigilants quant à la sécurité des sites parcourus.

 

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#